LES PROGRAMMES DE EdM AU TOGO CELEBRENT LA FEMME AFRICAINE AU 31 JUILLET

LES PROGRAMMES DE EdM AU TOGO CELEBRENT LA FEMME AFRICAINE AU 31 JUILLET

La communauté internationale commémore chaque 31 juillet la Journée de la Femme Africaine. Cette année 2019 qui consacre la 57eme édition a donné l’occasion aux 03 programmes initiés au Togo par EdM (Assilassimé Solidarité, Mivo Energie et Miawodo) de co-organiser ce mercredi 31 Juillet 2019 une grande célébration avec leurs partenaires et de très nombreuses femmes bénéficiaires qui ont pris d’assaut le grand auditorium du Collège protestant de Lomé Tokoin.

Un thème évocateur retenu pour la journée : « Rôle de la femme dans la lutte contre les changements climatiques » Cette célébration de ‘la femme africaine’ est un cadre pour sensibiliser les participants aux enjeux du réchauffement climatique et interpeller sur les responsabilités que cette réalité implique pour chacun ; Il a permis aussi de mettre sous les projecteurs, reconnaitre et encourager le parcourt exemplaire de certaines femmes bénéficiaires et/ou partenaires sur les programmes de EdM. Et il y a déjà 5 ans que Assilassimé Solidarité, le tout premier des programmes de EdM au Togo se prête à cet exercice.

Tout a commencé à 7H30 par une caravane, les participants sont habillés de T-shirt blancs imprimés aux couleurs des programmes de EdM avec le thème de la journée au dos.

La rencontre de 4 heures d’horloge a été meublée de diverses activités telles que : les allocutions des organisateurs et des officiels partenaires invités ; des partages de ‘success story’ de bénéficiaires au contact des produits et services des programmes initiés par EdM ; et surtout des remises de gratifications aux groupes ou partenaires individuels ayant eu un parcourt exemplaire. Le tout agrémenté de sketchs, des chants et danses du terroir dans une ambiance très enjouée.

Au titre des allocutions et interventions majeures, on retiendra :

  • Le mot de bienvenue du Directeur Exécutif (DE) Assilassimé Mr Jacques AFETOR qui n’a pas manqué d’adresser au nom des 03 programmes ses sincères remerciements aux partenaires sponsors et tous ceux qui ont honoré de leur présence cet évènement : Entre autres, l’Ambassade de France au Togo, l’ONUSIDA, BOA ; ORABANK, GTA-C2A Vie, Fidélia Assurance, et SODIGAZ,
  • Mme Elodie LEBACHELIER responsable du programme Mivo Energie Togo a fait d’abord une présentation du thème retenu cette année pour la JFA : elle a relevé les enjeux des changements climatiques dont les répercussions compliquent le quotidien et l’avenir des familles ; les femmes qui sont majoritaires au sein des 72% des populations pauvres avec moins de 1 Dollar/jour peuvent et doivent agir pour freiner la destruction de l’environnement cause des changements climatiques.

Ensuite, elle a présenté brièvement les activités initiées par EdM au Togo depuis 2011 au travers des 03 programmes successifs : Assilassimé Solidarité pour la microfinance sociale aux couches vulnérables ; Mivo Energie pour les solutions viables d’accès à l’énergie (Gaz et lampes solaires) et enfin MIAWODO pour promouvoir l’entreprenariat et l’accès à l’emploi durable des jeunes.

  • Que ce soit le représentant de l’ambassade de France au Togo ; le Dr Angèle MABOUDOU de l’ONUSIDA au Togo ; le représentant de ATBEF ; le représentant de Fidélia Assurance, de GTA-C2A Vie ainsi que les autres, chacun a exprimé sa joie de se retrouver devant une si forte mobilisation des femmes en ce jour ; adressé de vives félicitations aux organisateurs pour leur impact sur le terrain et réaffirmé leur positionnement favorable pour le thème de cette JFA ainsi que leur soutien constant pour la réalisation de la mission sociale des programmes de EdM au Togo.

 

Au titre des remises de gratifications :

8 groupes de bénéficiaires des agences d’Assilassimé Solidarité en sont les heureux récipiendaires : il s’agit des groupes DZIDZO de Adidogomé, MAWUPEMON de Kégué, CRIPS de Tokoin, SOLIM de Agoè, KEKELI de Vakpossito, MOKPOKPO de Zanguéra, MAWUPEMON de Baguida. Dans une joie débordante l’un après l’autre, chaque groupe est monté au podium pour prendre une attestation et aussi un lot de parapluies. Le mérite de ces groupes c’est surtout d’avoir été les meilleurs dans leur agence respective pour les remboursements de crédits, fidélisation, la bonne organisation interne etc. Noter que le groupe CRIPS est remonté une deuxième fois au podium pour rafler le ‘prix du tout premier groupe mis en place par EdM et qui continue avec succès’.

7 autres actrices individuelles ont été honorées pour leur dévouement exceptionnel au côté de Assilassimé Solidarité et Mivo Energie. Entre autres Mme IDIAMEY a été désignée meilleure présidente de l’année 2019 pour avoir mobilisé de nouveaux groupes de bénéficiaires.

Au titre des partages de témoignages :

Dame ADJEYI pour qui l’accès aux produits et services de Assilassimé, en particulier, l’acquisition du ‘gaz’ a changé sa vie de couple conflictuelle en foyer apaisé «Assilassimé-Ahoéfa»  (‘pacificateur de foyer’  en langue locale Ewé). Quant à dame TEVI, elle a surpris plus un en témoignant que la tisane de l’Artemisia distribuée dans les groupes de Assilassimé pour la prévention du paludisme l’a définitivement soignée des troubles de menstruation qu’elle trainait plusieurs années avant d’intégrer le groupe il y a seulement 2 ans.

 

Pour conduire la rencontre à son terme, Mr Jacques AFETOR a abordé différents points d’information et de sensibilisation des participants en commençant par le rappel du numéro dédié pour la collecte des plaintes et suggestions Il a évoqué notamment les innovations en cours comme l’ouverture des guichets dans chaque agence ou l’introduction progressive des TPE pour la gestion sécurisée, fiable et plus rapide des opérations avec les bénéficiaires.

 

La foule des bénéficiaires n’a pu retenir ses acclamations à l’annonce du ‘lancement prochain en Novembre 2019 d’un produit pilote dénommé crédit stockage’, ceci pour prendre en compte les besoins des commerçantes de céréales pratiquant du stockage de maïs et haricot. Tout comme ‘l’accès des agriculteurs de Lomé au produit ‘crédit agro’ dont bénéficient déjà les populations en milieu rural à Amlamé.

Il est revenu sur la nécessité de se faire établir une carte nationale d’identité pour les candidats au crédit individuel et averti sur les risques de surendettement pour ceux qui tentent de prendre des crédits auprès de plusieurs IMF à la fois.

Remerciements renouvelés pour tous les partenaires sponsors venus prendre part à l’évènement ainsi que toutes les femmes et bénéficiaires mobilisées ; Le rendez-vous pris pour 31 Juillet 2020 où Assilassimé souhaite gratifier encore plus de braves dames bénéficiaires assidues et sérieuses. « La ponctualité est la politesse des Rois et le devoir de tous les gens de bien. » comme aimait le dire Louis XVIII, (Roi de France) ; à 12H00 juste comme prévu, l’agenda du jour a été mené à son terme et la foule des participants s’est dispersée sur une note de satisfaction totale après des rafraichissements servis.

Parmi les multiples et très appréciés intermèdes, on remarquera le groupe de personnel d’Assilassimé qui a joué un sketch dénommé ‘Dans la peau de l’animateur’ ; On se rappellera aussi du sketch des femmes sur le thème du changement climatique sans oublier la prestation de l’humoriste Wouizano qui a dénoncé dans son ‘One man show’ la violence faite aux femmes.

Noter que l’animation de l’agenda a été conduite en duo par Mr Thierry AGOSSOR de Assilassimé et Mme Noviti NOUVE de Mivo Energie. Mr Marcel ANYAGE a l’ouverture comme à la clôture a prononcé les prières de circonstance.

 

La célébration de la JFA 2019 n’a pas mis en marge les personnes bénéficiaires ou invitées sourdes muettes (PSM) : L’interprète en langue des signes de Assilassimé Mr SITI Xavier a émerveillé par sa tenue sur scène pour traduire en signant toutes les interventions. Assurément, ‘L’inclusion sociale n’est pas un vain mot à Assilassimé’.

 

 

 

Credoh AYAYI GAH

Leave a Comment