Lors de la prospection en vue de l’implantation d’Entrepreneurs du Monde au Togo, les besoins exprimés par les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) à travers leurs associations (AGIR, AMC, CRIPS, Jade pour la Vie et EVT) de prise en charge, ainsi que par le PASCI (Programme d’Appui aux organisations de la société civile de lutte contre le VIH), allaient tous dans le sens d’un renforcement de l’autonomisation économique des PVVIH. Ces besoins ont permis d’initier une réflexion sur l’opportunité de les soutenir dans leur démarche de création d’activités génératrices de revenus (AGR).

La grande majorité des PVVIH sous traitement ARV sont capables et désireux de reprendre une activité, mais ils ne bénéficient pas d’un accompagnement social et des appuis financiers nécessaires. Par ailleurs, les acteurs de développement locaux que sont les IMF, qui pourraient les aider à reprendre une activité économique et ainsi, à se réinsérer socialement, ne leur sont pas accessibles. Enfin, les plus vulnérables dans cette population cible, les femmes seules avec enfants, ont également besoin d’accompagnement pour réussir leur reprise d’activité.

Entrepreneurs du Monde entend faire l’interface entre les associations de prise en charge et une Institution de Microfinance (IMF) existante afin de soutenir financièrement et d’accompagner les PVVIH dans le démarrage ou la reprise d’activités génératrices de revenus. La collaboration avec une IMF existante n’avait pas abouti compte tenu de la forte mission sociale souhaitée par Entrepreneurs du Monde.

C’est dans cette optique qu’Assilassimé (main dans la main) en langue locale ewé est créée par l’ONG Entrepreneurs du Monde, une ONG spécialisée dans la microfinance sociale, qui bénéficie d’une expertise et d’un savoir-faire dans les projets de microfinance à très forte vocation sociale. Ses programmes dans 12 pays démontrent par la force de l’exemple que ses offres de services financiers et non-financiers (formation, appui-conseil…) sont conciliables avec la viabilité économique, et permettent d’accompagner durablement les plus démunis.

Ainsi en mars 2012, Entrepreneurs du Monde a commencé la phase pilote du projet avec des formations économiques et sociales et l’octroi des petits crédits. Au cours de la même année, les formalités administratives ont commencé afin de créer une association de droit togolais et demander auprès du ministère de l’économie et des finances l’agrément d’exercer la microfinance.

Assilassimé Solidarité  a été donc créée sous la forme juridique « Association loi 1901 » de droit togolais sous le récépissé n°1537/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA du 28 décembre 2012. Le 24 août 2015, elle a obtenu son agrément crédit direct sous le numéro 173/MEFPD/SG/CAS-IMEC. Elle est devenue officiellement membre de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés  du Togo (APSFD) le 10 juin 2016.

Pour toucher ses cibles vulnérables, Assilassimé Solidarité a noué 28 conventions de partenariats avec des associations travaillant avec les PVVIH, les personnes handicapées, les veuves, les femmes portefaix…

Son siège social se trouve au Togo à Lomé, quartier Adidogomé, carrefour la Pampa. A ce jour, Assilassimé compte 07 agences dans la région maritime et une à Amlamé dans la région des plateaux avec 37 000 bénéficiaires en fin juin 2018.